top of page
  • Ludo

Les enjeux de la création graphique en 2023

Dernière mise à jour : 30 déc. 2022

Les enjeux de la post-production et de l’animation en 2023 : contenus, qualité, mobilité, sécurité, eco responsabilité.



Une demande croissante de contenus vidéo et 3D


Avec l’avènement de nombreuses plateformes de streaming : Netflix, Disney+, Amazon Prime, My Canal, Apple TV+, HBO, OCS, Paramount+, Universal+ , youtube,…,la demande de création de contenus vidéo et 3D n’a jamais été aussi importante, que ce soit pour les séries classiques ou animés (pour enfants ou adultes) ou pour des films sur commande dédiés au streaming.


Nouvelle donne


L’arrivée en quelques années de ces nouveaux acteurs sur le marché redistribue les cartes de la diffusion de contenus entre les chaines de télévision traditionnelles et les opérateurs de streaming (web ou plateformes). Les diffuseurs historiques doivent se concentrer sur la création de contenus (séries), les événements live (JT, événements sportifs) ou les émissions en prime time.


Qualité des contenus


L’augmentation de la création de contenus vidéo ne s’est pas forcément faite au détriment de la qualité. Les plateformes de streaming ont vite proposé des contenus en 4K et/ou HDR pour se distinguer des opérateurs traditionnels souvent limités à la HD sur la TNT ou sur les boxes des opérateurs réseau. Pour conserver leur auditorat les acteurs historiques doivent proposer du contenu de qualité en améliorant l’expérience du téléspectateur avec des technologies comme la réalité augmentée en 3D temps réel qui permet de créer des expériences immersives en entichant les contenus vidéo (JT, émissions prime, événements sportifs,…).

Cette augmentation de la qualité des contenus impacte les couts de fabrication (temps de création, stockage, calculs,…), il devient nécessaire d’optimiser au mieux les processus de fabrication et d’industrialiser les taches les moins créatives. De nouveaux algorithmes intégrant de l’apprentissage machine (machine learning) arrivent sur le marché pour simplifier les traitements fastidieux sans grande valeur créative : création de masques, animation de base, création d’assets 2D ou 3D simples… ce n'est que le début !


En parallèle, les opérateurs historiques doivent investir sur leur plateformes web pour proposer une offre alternative aux grands fournisseur de streaming (replay, séries, films,…).


Mobilité


Le télétravail forcé début 2020 s’est démocratisé en 2022, en 2023 il devrait s’équilibrer. De nombreuses solutions existent sur le marché permettant de travailler avec des applications graphiques (montage, étalonnage, vfx, 3D, …) sur sa station de travail à distance comme si on était au studio (faible latence, respect des couleurs, ). Dans le cloud, un data center ou sur des machines au studio.


Sécurisation des données


Les applications web et les données dans le cloud simplifient le travail au quotidien et en mobilité mais augmente également la vulnérabilité des accès aux données. Un des enjeux importants de 2023 sera la sécurité des données qui circulent entre les différents intervenant dans la chaine de production de contenus dans l'industrie du média.


Écoresponsabilité


Ces dernières années nous ont fait réfléchir aux nombreux enjeux climatiques. Notre industrie n’est pas la plus frugale en consommation d’énergie, que ce soit pour fabriquer nos équipements, faire tourner nos stations de travail, calculer des images ou stocker nos données.


De nombreux acteurs de la chaine de fabrication sont en marche pour offrir de nouvelles solutions (équipements plus respectueux, calculs des dépenses énergétique et subventions liées à l'optimisation des dépenses énergétiques) pour de nouveaux modes de consommation, le chemin est long mais nécessaire.


Une nouvelle année s’ouvre à nous pleine de défis et nouveaux sommets à franchir ensemble !




40 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page