Qu’apporte une carte graphique Nvidia Geforce RTX de nouvelle génération ?

Publié le : 29/11/2019 15:24:41
Catégories : Bulletin Tech , News

Acteur majeur sur le marché de la carte graphique, Nvidia ne relâche pas ses efforts. Après avoir dévoilé cet été l’arrivée d’une nouvelle gamme avec les nouvelles GTX 1660 SUPER et GTX 165O SUPER, la firme travaille activement sur sa prochaine génération de GeForce (Ndlr : l’architecture Turing a donné naissance à deux nouvelles gammes, les GeForce RTX 20 séries et les GeForce GTX 1600 séries). Entre résolution 4K, HDR ou ray tracing, les enjeux sont de taille pour Nvidia.

Nvidia RTX

Quelles sont les principales caractéristiques techniques d’une carte Nvidia Geforce RTX ?

Si rien n’est encore officiel, plusieurs informations ont déjà fuité concernant la prochaine génération de cartes graphiques Nvidia Geforce RTX. Ainsi, l’architecture GPU Turing devrait progressivement être remplacée par Ampere. Selon WCCFTech, ces GPU Ampere auraient des fréquences d’environ 200 à 300 MHz plus élevées que celles de Turing avec un TDP moindre, et des tensions inférieures de presque 1 V.

C’est le processus EUV 7 nm qui permet ces améliorations. Concernant la fabrication, Nvidia opterait pour Samsung au détriment de TSMC. Plus concrètement, les cœurs RT d’Ampere seraient plus rapides, moins énergivores et plus nombreux.
Les principales caractéristiques techniques d’une carte Nvidia Geforce RTX sont donc :

•    L’architecture Ampere avec une gravure en 7nm.
•    Une fabrication Samsung.
•    Plus de cœurs RT, des fréquences en hausse et des besoins énergétiques en baisse.
•    Des performances en Ray Tracing revues à la hausse.

Quel est le potentiel d’une carte Nvidia Geforce RTX en matière de performances ?

Le ray tracing, technique de rendu 3D réaliste utilisée dans l'animation, les effets spéciaux, la visualisation ou les jeux vidéo, se présente comme un enjeu d’évolution majeur. Ainsi, au-delà des nombreuses caractéristiques évoquées ci-dessus, Nvidia met plus que jamais l’accent sur cette technique dans sa prochaine génération de cartes graphiques GeForce RTX. Déjà présent dans la première génération de cartes graphiques GeForce 20xx et Quadro RTX4000, 5000 ou 6000 (gamme pro), ces fonctionnalités devraient être encore améliorées avec l'ajout de nouveaux cœurs dédiés au calcul ray tracing (cœurs RT).

L’objectif est de progressivement rendre le ray tracing accessible au plus grand nombre. Très réaliste, la technique du ray tracing est également très consommatrice de ressources processeur (CPU), en intégrant les algorithmes de ray tracing directement dans la carte graphique (GPU), les temps de rendu deviennent beaucoup moins important, permettant même un rendu temps réel (à 50 images / sec) avec des effets de réflexions ou d'ombres douces.

De plus en plus d'applications graphiques 3D ou jeux vidéo et leur moteurs de rendu, sont aujourd’hui compatibles. Les utilisateurs de ces cartes pourront ainsi constater des phénomènes physiques comme la réflexion, la réfraction et les ombres douces en temps réel. Le processeur graphique peut également être utilisé comme accélérateur de rendu (sans forcement atteindre le temps réel) en animation 3D ou pour les effets spéciaux (associé à un moteur de rendu 3D proposant des matériaux  GPU tel qu'Arnold, V-Ray, Redshift...).
Avec les cœurs RT d’Ampere, le ray tracing devrait être mieux exploité et moins gourmand, quel que soit le modèle haut de gamme de Nvidia.

Pour autant, il faut rappeler que ce nouveau bond en matière de technologie implique de posséder une station de travail adaptée notamment avec un processeur de dernière génération , de la ram et une bonne ventilation !

À qui s’adresse la prochaine gamme de cartes Nvidia Geforce RTX ?

Avec sa prochaine génération de cartes graphiques, Geforce RTX, Nvidia s’adresse prioritairement à ceux qui cherchent un rendu réaliste. Ils pourront profiter d’un gain de performance significatif dans leurs projets graphiques, argument de taille pour les utilisateurs qui vont cependant devoir patienter jusque mi-2020, selon les dernières indiscrétions…

Un analyste du groupe Raymond James prédit une première annonce officielle en mars 2020 pour les cartes graphiques, qui seront probablement baptisées RTX 3000. Cela pourrait bien intervenir à l'occasion du GTC (GPU Technology Conference). Reste désormais à connaître les prix proposés des prochains GPU GeForce de l’entreprise.

Ce qui est certain, c’est que les cartes graphiques Nvidia Geforce RTX pourraient bien laisser transparaître un nouveau créneau de choix pour le constructeur, en accentuant son positionnement sur l’innovation et une domination aussi rapide qu’efficace sur la démocratisation du ray tracing et de la GDDR6 (mémoire graphique) dans l’informatique grand public.

Partager ce contenu