Autodesk Arnold 6 et GPU

Publié le : 10/12/2019 21:22:46
Catégories : Bulletin Tech , News

La nouvelle version d'Arnold peut désormais être utilisée pour le rendu de production CPU et GPU, permettant ainsi aux artistes de choisir le rendu le mieux adapté à leurs besoins.

Cette version apporte également un certain nombre de nouvelles fonctionnalités et améliorations qui aident à maximiser l'efficacité et les performances, notamment des subdivisions plus rapides, un shader Physical Sky amélioré et de nouveaux composants USD.

Autodesk Arnold 6 GPU

Arnold GPU

Le moteur GPU d'Arnold apporte vitesse et puissance au travail des graphistes, en particulier ceux axés sur le développement de look (look dev) et l'éclairage interactif. Le rendu GPU permet de faire plus de rendu itératifs pour parvenir plus facilement au résultat souhaité.

INTERACTIVITÉ
Grâce au moteur GPU d'Arnold il est possible de calculer des rendus de qualité presque finale tout en obtenant une rétroaction immédiate et réactive. Pour les artistes en développement de look, cet environnement de travail plus rapide permet de débruiter plus rapidement les images et d'accéder à la première image présentable ou au look final plus rapidement.
Les artistes spécialisés dans le lighting bénéficieront de gains d'efficacité avec la possibilité de prévisualiser l'éclairage et de découvrir les problèmes immédiatement au lieu d'attendre le calcul du rendu final.

SOUPLESSE
Basculez en toute transparence entre le rendu CPU et GPU et choisissez le type de rendu le mieux adapté à vos besoins.
En un seul clic, vous pouvez basculer de manière transparente entre le rendu sur le CPU et le GPU. Le rendu GPU est désormais compatible pixel et API avec le rendu CPU.
Le GPU Arnold n'est pas un moteur de rendu distinct mais utilise les mêmes paramètres, interface, noeuds, exécutables et code de base que le rendu CPU.

ÉVOLUTIVITÉ
Ajoutez des GPUs pour une puissance de rendu accrue (Optimisé pour la technologie NVIDIA RTX).
Le rendu Arnold GPU permet aux artistes et aux studios d'itérer rapidement et d'augmenter le rendu pour les flux de travail interactifs, simplement en ajoutant des GPUs à leur infrastructure existante.
Le GPU Arnold utilise NVIDIA OptiXTM et est optimisé pour tirer parti de la dernière technologie NVIDIA RTX qui permet d’accéder à la puissance du raytracing.

Autodesk Arnold 6 GPU

NOUVELLES FONCTIONS ET SUPPORT

  • Amélioration du langage Open Shading Language (OSL) et d'OpenVDB
  • Chargement de texture à la demande
  • Nouveau shader Shadow Matte
  • Prise en charge de la plupart des LPE, des lumières et des shaders
  • Prise en charge de toutes les caméras
  • Bruit réduit

Dévoilé pour la première fois en mars, Arnold GPU a connu des mises à jour continuelles tout au long de l'année. La version d'Arnold 5.4 en juillet a pris en charge les volumes Open Shading Language et OpenVDB, et cette mise à jour complète désormais l'ensemble d'outils avec des améliorations pour les lumières, les shaders et les caméras.
Les dernières mises à jour du GPU Arnold incluent :
La prise en charge améliorée du langage OSL (Open Shading Language)
La prise en charge améliorée des volumes OpenVDB
Le chargement des textures à la demande : les textures sont désormais chargées à la demande plutôt qu'au début du rendu, ce qui permet de réduire l'utilisation de la mémoire et de gagner du temps jusqu'au premier pixel.
Le Shader Matte Shader : une première version du nouveau shader Matte Shader a été ajoutée au rendu GPU.
LPE : la plupart des LPE (39/46 et comptage) sont désormais pris en charge sur le GPU, offrant aux utilisateurs tous les AOV d'ombrage habituels.
Lumières : La majorité des lumières sont prises en charge, y compris les portails.
Shaders : la plupart des shaders sont pris en charge.
Caméras : toutes les caméras sont désormais prises en charge.
Réduction du bruit : les sources excessives de bruit ont été supprimées, telles que le bruit indirect dans les réfractions ou les réflexions. Le bruit du processeur graphique est désormais comparable au bruit du processeur lors de l'utilisation de l'échantillonnage adaptatif, qui a été amélioré pour donner des résultats encore plus rapides et plus prévisibles, quel que soit le moteur de rendu utilisé.
Temps de démarrage amélioré : le délai jusqu'au premier pixel est désormais plus rapide grâce à un certain nombre d'améliorations, notamment une mise en cache NVIDIA OptiX ™ plus efficace.
Mémoire BVH réduite utilisée par la géométrie : La mémoire BVH utilisée par la géométrie est réduite jusqu'à 50% pour les maillages volumineux.

Autodesk Arnold 6 GPU

Autres nouveautés

Ces dernières mises à jour du processeur graphique Arnold sont disponibles pour tous les plug-ins pris en charge : Maya, 3ds Max, Houdini, Cinema 4D et Katana.

Cette version ne concerne pas uniquement le GPU Arnold. L'équipe Arnold a intégré de nombreuses autres améliorations pour aider à maximiser l'efficacité et les performances, notamment :
Subdivisions pliées plus rapides : les plis durs sont désormais entièrement pris en charge en mode adaptatif et multithread. Cela signifie que les surfaces froissées utiliseront tous les processus pendant la subdivision.
Diffusion multiple de microfacets diélectriques : les diélectriques bruts préservent désormais l'énergie en tenant compte de la diffusion multiple entre les microfacets pour la réflexion et la réfraction.
Améliorations du nuanceur physique du ciel : le nuanceur physique du ciel étend désormais la couleur à l'horizon jusqu'au pôle inférieur.
Amélioration du mapping de la rugosité du BRDF diffus Oren-Nayar : le paramètre de rugosité Oren-Nayar a été remappé afin que des valeurs proches de 1 n'entraînent plus un assombrissement excessif. Ce changement améliore également les shaders de surface standard et de peinture automobile.
Amélioration de la transmission de la paroi mince rugueuse dans le shader de surface standard : les réfractions en mode paroi mince apparaissent désormais floues avec une rugosité non nulle.
Ignorer le débruitage RGBA : le bruit accepte désormais -ignore_rgba ou -irgba pour ignorer le débruitage de RGBA même s'il est présent.
Des AOV d'albédo plus précis : les AOV d'albédo correspondent désormais plus étroitement aux vrais albédos des BSDF du matériau.
Nouveau shader de vecteur d'écriture AOV : un nouveau shader permet d'écrire des valeurs vectorielles dans un AOV de type vectoriel, par exemple pour enregistrer des valeurs de position.
Rôles OCIO : les rôles peuvent désormais être répertoriés avec l'API Color Manager en interrogeant les espaces colorimétriques disponibles dans la famille de rôles (OCIO). Cela permet de créer des interfaces utilisateur répertoriant tous les rôles connus.
OpenImageIO 2.1.4: la prise en charge d'OIIO est désormais mise à niveau vers 2.1.4.

Dans le cadre des efforts continus d'Autodesk pour accélérer l'adoption de normes ouvertes au profit de l'ensemble de l'industrie, une collection de composants pour Arnold dans l'écosystème USD, y compris Hydra render delegate, Arnold USD procédural et USD schemas pour Arnold node and properties, est désormais disponible sur GitHub: https://github.com/Autodesk/arnold-usd

En plus des licences flottantes (multi user) Arnold est désormais disponible en location single user.

Source originale : Autodesk

Informations complémentaires :

CONTACTEZ-NOUS

les nouveautés en pdf : Autodesk-Arnold-6.pdf

Produits associés

Partager ce contenu